Août 10

FAMPITAM-BAOVAO

Ilazana isika rehetra mpiadina handray anjara amin’ny fifaninanana hidirana ho mpianatra mpandraharaha ny Fonja taona 2018, fa  ny  fifaninanana tokony hatao ny 17-18-19 Aogositra dia hahemotra amin’ny fotoana mbola tsy voafaritra. Ny daty hanantanterahana ny fanemorana izany fifaninana izany dia hampitaina miandalana araka ny fandaminana.

Koa manentana hatrany ireo voakasik’izany mba hijery ny peta-drindrina amin’ireo toerana voatokana amin’izany (Minisiteran’ny Fitsarana, Directions Régionales de l’Administration Pénitentiaire, Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire,Fonja manerana ny nosy…) sy ny tranokalan’ ny Minisiteran’ny Fitsarana ; ary hanaraka ny fampitam-baovao amin’ny haino aman-jerim-pirenena.

Ialana tsiny ny mety ho fikorotanana aterak’izany amin’ny fandaharam-potoanan’ny mpiadina ; fa natao indrindra izao fandaminana izao, mba ahazoana antoka ny fahatomombanan’ny fizotry ny fifaninana ho mpandraharaha  ny  Fonja eto anivon’ny Ministeran’ny Fitsarana.

Août 07

Visite effectuée par Monsieur Alain JEGO de l’Agence Française de Développement à l’ENAP

Dans le cadre du projet d’appui à la justice, une mission d’expertise de la JCI (Justice Coopération Internationale) par le truchement de Monsieur Alain JEGO, a été faite à l’ENAP, le 18 juillet 2018. Cette occasion a été saisie pour discuter sur les difficultés, les solutions entreprises, les réalisations et les perspectives d’avenir envisagées par le staff de l’ENAP.

Les problèmes d’infrastructures, la formation initiale et continue constituent les principaux sujets discutés entre le missionnaire de l’AFD et le staff de l’ENAP (photos ci-jointes) et l’objectif consiste à améliorer la qualité de la formation dispensée à l’ENAP.

La relance de la convention de jumelage entre l’ENAP France et l’ENAP Madagascar a été également évoquée durant cette rencontre.

Cette mission a été terminée par la visite des lieux et locaux existants à l’ENAP.

Août 03

Sambava se mobilise pour la campagne contre les violences populaires

A l’initiative du Ministère de la Justice avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), une mobilisation sociale pour lutter contre le phénomène de violences populaires a été organisée les 1 et 2 Août à Sambava.

L’objectif est de contribuer à restaurer la confiance de la population aux institutions judiciaires et sécuritaires et au renforcement de l’Etat de droit à Madagascar suite aux cas de vindicte populaire alimentant des cycles de violences et de vengeances, et détruisant le tissu social.

A l’ouverture officielle de ces journées de sensibilisation, la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Mme Noro Vololona Harimisa a déploré la recrudescence de ces actes condamnables, portant atteinte à l’État de Droit et favorisant par la même occasion “la loi du plus fort”. La Ministre de la Justice a exhorté tout un chacun à prendre conscience de la situation, et prendre les responsabilités qui lui incombent selon les fonctions et rôles assignés au sein de l’administration et dans la société.

En savoir plus »

Août 03

Visite de Madame Noro Vololona HARIMISA au Tribunal de Première Instance de Manakara

Dans l’après-midi du jeudi 02 août 2018, Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a effectué une descente inopinée au Tribunal de Première Instance de Manakara. Elle y a alors rencontré les membres du personnel en présence du Président du Tribunal, du Procureur de la République et du Directeur Régional de l’Administration Pénitentiaire Vatovavy Fitovinany.
Madame Noro Vololona HARIMISA a rappelé que les acteurs de la Justice doivent incarner une exemplarité de transparence et d’intégrité afin de revaloriser l’environnement judiciaire à Madagascar.
En quittant la ville, Madame le Garde des Sceaux a encouragé tout un chacun à redoubler d’effort dans l’exercice de leur fonction ; en rappelant que la rigueur conjuguée à l’intégrité est une assurance d’une justice efficiente.

Juil 28

Optimisation des camps pénaux en vue de leur autonomie

Accompagnée du Directeur Général de l’Administration Pénitentiaire et du Directeur Régional de l’Administration Pénitentiaire de la Haute Matsiatra (DRAP) , une forte délégation du Ministère de la Justice emmenée par Madame le Garde des Sceaux a effectué une visite du camp pénal d’Andonaka, situé à 110 km au sud de Fianarantsoa.

Ce camp pénal réparti sur près de 150 ha reçoit plus d’une quarantaine de condamnés avec leurs familles respectives. Une partie de ces terres leur est ainsi destinée pour la culture de manioc principalement.

Le DRAP a souligné que malgré le fort potentiel que représente ce camp pénal en terme de production, le manque de moyens ne permet pas encore une utilisation optimale des terres cultivables.
C’est ainsi que Madame le Ministre a rappelé que l’approche 3P (Partenariat Public Privé) s’avère être une piste de solution pour utiliser au mieux les ressources dont dispose le camp pénal.

Sur cette même lancée, Madame Noro Vololona HARIMISA a annoncé qu’un concours sera organisé entre toutes les Directions Régionales de l’Administration Pénitentiaire à travers Madagascar. Ce concours récompensera les meilleurs en terme de productivité, performance et créativité.

Elle a profité de cette visite pour rappeler que la discipline est de rigueur dans les camps pénaux afin de contribuer pleinement à la reinsertion sociale de ces condamnés.

Articles plus anciens «