Sep 11

Commission de réforme du système pénal

Reprise des travaux de la commission de réforme du système pénal.
Examen de l’avant-projet de loi sur les travaux d’intérêt général (TIG)

Sep 10

Fanatsarana ny tontolon’ny Fitsarana

Lehiben’ny Mpiraki-draharaha maro no afindra toeram-piasana

Miroso ho any amin’ny fanatsarana hatrany ho famerenana ny hasina sy ny fitokisan’ny vahoaka. Izay no azo amehezana ny ezaka tontosaina ankehitriny eo anivon’ny tontolon’ny Fitsarana eto Madagasikara. Anjaran’ireo Lehiben’ny Mpiraki-draharaha (Chef de Greffe/Greffier en chef) indray izao no mifindra toeram-piasana (affectation). Efa mivoaka izao ny lisitra ho azy ireo. Izao dia tohin’ny ezaka efa natomboka tamin’ny famindrana toeram-piasana ho an’ireo Mpitsara, taorian’ny fivorian’ny Filan-kevitra Ambonin’ny Mpitsara na ny CSM.

Tsiahivina fa nisy ny fandefasana antso teny anivon’ny sampam-pitsarana sy Tribonaly isan’ambaratongany. Rehefa tapitra ny fandinihana ireo antontan-taratasy voaray tamin’ireo kandidà, dia nofaranana ny lisitra. Misy ireo hifandimby toerana (rotation), maro ireo olona vaovao, ary eo ihany koa izay ho voatazona amin’ny toerany ihany.

Tsara ny manamarika fa anjaran’ny eo anivon’ny Fandraharahana ny Fonja indray no dingana manaraka amin’izao fanatsarana ny tontolon’ny Fitsarana eto Madagasikara izao. Tsy mikely soroka ny Mpitahiry ny Fitombonkasem-panjakana Minisitry ny Fitsarana Andriamatoa Johnny Andriamahefarivo manatontosa ny andraikiny, araka ny vina napetraky ny Governemanta tarihin’ny Praiminisitra Andriamatoa Christian Ntsay sy ny Velirano nataon’ny Filohan’ny Repoblikan’i Madagasikara Andriamatoa Andry Rajoelina.

Sep 09

Fanatsarana ny eo anivon’ny Tribonaly Ambaratonga voalohany (TPI) Anosy

Entina an-tsary ireo ezaka fanatsarana ny eo anivon’ny Tribonaly Ambaratonga voalohany (TPI) Anosy
(Page photos sur les efforts déployés pour l’amélioration du Tribunal de première instance -TPI- Anosy)

Sep 07

Visite de Courtoisie

L’Ambassadeur de la Confédération Suisse en République de Madagascar, en Union des Comores et en République des Seychelles, résidant à Antananarivo, SEM Chasper Sarott, a rendu une visite de courtoisie auprès du Garde des Sceaux Ministre de la Justice, Johnny ANDRIAMAHEFARIVO.

La rencontre a été axée sur un bref aperçu de la relation bilatérale existante entre les deux pays.
L’Ambassadeur, d’affirmer que quelques pistes d’éventuelles coopérations ont été également évoquées durant l’entrevue.

Nitsidika ara fomba fifanajana an Andriamatoa Mpitahiry ny Fitombokasem-panjakana sady Ministry ny Fitsarana, ny Ambasadaoron’ny Kaonfederasiona Soisa ho an’ny Repoblikan’i Madagasikara, ny fiombonan’ny nosy Komaoro, ary ny Repoblikan’ireo nosy Seisela,izay monina eto Antananarivo ; androany teny Faravohitra.

Nifantohan’ny fihaonana, ny fanamafisana orina ny fifandraisana eo amin’ny firenena roa tonta, izay efa nanomboka tamin’ny taona 1961.

Sep 02

Amélioration de la Justice

Les magistrats de la Cour de Cassation et de la Cour Suprême en formation

30 magistrats de la Cour de Cassation et de la Cour Suprême bénéficient d’une formation de trois jours à compter de ce mercredi 02 septembre 2020. Elle est axée sur les techniques de rédactions des rapports et conclusions en matière civile, commerciale et pénale. Cette séance se déroule à l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG) à Tsaralalàna.
Ladite formation est placée sous l’égide du Ministère de la Justice, en collaboration avec la Cour Suprême et l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers son projet Appui à la gouvernance démocratique à Madagascar qui est financé par le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la Paix (UNPBF). L’objectif à moyen terme sera de réduire les dossiers en instance au niveau de la Cour, sans oublier le renforcement de capacité des magistrats.
Dans son allocution, le Garde des Sceaux et Ministre de la Justice Johnny Andriamahefarivo a souligné l’importance de respecter les règles de droit, d’où le principe d’unicité des décisions rendues notamment au sein de la Cour de Cassation et de la Cour Suprême. Le but étant d’éviter les incompréhensions vis-à-vis de la justice et de regagner ainsi la confiance de la population, suivant la vision du Président de la République de Madagascar Andry Rajoelina. « Une formation instructive et productive pour le bien du pays » a déclaré le numéro Un de la Justice Malagasy.

En savoir plus »

Articles plus anciens «

« Articles plus récents