«

»

Déc 09

Continuité de la Coopération Judiciaire entre la France et Madagascar

Dans le cadre de la continuité de la Coopération Judiciaire entre la France et Madagascar, et faisant suite au Projet « Appui à la sécurité judiciaire et juridique à Madagascar » (ASEJJ) financé par l’Ambassade de France ; le Projet d’Appui à la Justice à Madagascar (PAJMA) est financé par l’Agence Française de Développement à Madagascar, s’étalant sur quatre (04) ans (2018-2022) et dont le montant s’élève à cinq millions d’euros (5.000.000 €).

Le PAJMA a pour objectif de favoriser la mise en place d’une justice efficace, accessible et performante dans deux zones pilotes : Régions Antsinanana et Analamanga. La logique sous-tendue du projet est celle d’un accompagnement de la coopération entre différents acteurs du secteur au niveau central et au niveau régional. Cette approche à double entrée (central / juridictions et établissements pénitentiaires) porte sur le renforcement des capacités au sens large.

Afin que le PAJMA contribue à renforcer l’efficacité de la justice malgache à travers la professionnalisation du personnel judiciaire ainsi que de l’administration pénitentiaire, le Ministère de la Justice sera accompagné dans le processus engagé de modernisation, par une assistance technique : Justice Coopération Internationale (JCI). Cette assistance se concrétise à travers la mise à disposition d’une expertise spécifique idoine dans l’accompagnement et le renforcement des capacités des équipes de l’ENMG, de l’ENAP, du CSM mais aussi pour les Directions Générales du ministère.L’objectif principal de la mobilisation d’une expertise est d’appuyer le Ministère de la Justice, dans le renforcement des capacités de ces dernières, favorisant la mise en place d’une justice plus efficace, accessible et performante ; laquelle constitue l’objectif du PAJMA.

C’est dans ce contexte que durant cette semaine du 09 au 12 décembre, les représentants de JCI sont à Madagascar pour une Mission de coordination avec l’équipe PAJMA, le Ministère de la Justice, l’AFD et l’Assistance Mise en Œuvre (AMO). Les objectifs de cette mission sont de i) coordonner les activités prévues dans le cadre du PAJMA, II) rencontrer les différentes directions bénéficiaires, iii) effectuer un aperçu des activités déjà effectuées, iv) procéder à la programmation des futures activités pour une meilleure efficacité de l’appui.

Pour entamer cette mission de coordination, les membres de la de l’équipe JCI ont été reçus ce 10 décembre 2019 par Madame Aina Savatsarah, Directeur de Cabinet du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice ; en présence des responsables au sein du PAJMA, dirigés par son Coordonnateur, Madame Hasina Andriamampiandra.