«

»

Sep 04

Inauguration d’un système électrique solaire permettant l’alimentation électrique à la maison de force de Tsiafahy

Près de quarante (40) ans après sa construction, la Maison de Force Tsiafahy dispose enfin d’un système électrique permettant l’alimentation électrique de l’établissement proprement dit, mais aussi des bâtiments administratifs et des logements pour le personnel. Dans l’après-midi du 03 septembre 2019, accompagné par la Représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Madagascar et le staff du Ministère de la Justice, Monsieur le Garde des Sceaux a procédé à l’inauguration de ce nouveau dispositif.

En effet, l’acquisition de ce système électrique solaire a été financée par le PNUD dans le cadre du Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix, à travers l’appui a la réforme du secteur de la sécurité. C’est dans ce sens que Madame Marie Dimond a souligné dans son discours que «la sécurité de la maison de force est désormais renforcée grâce à l’alimentation en électricité 24h/7, assurant ainsi une meilleure visibilité et surveillance de l’enceinte ». Elle n’a pas manqué de réitérer la volonté du PNUD à pérenniser le partenariat avec le Ministère de la Justice, pour ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de détention, conformément à l’ensemble de règles minima des Nations Unies pour le traitement des détenus ; plus connu sous l’appellation « Les Règles Nelson Mandela ».

Pour sa part, Monsieur Jacques Randrianasolo a d’emblée remercié le PNUD pour son soutien indéfectible à l’endroit du Département de la Justice ; en espérant que le partenariat se développe de plus en plus car la promotion d’une Justice respectueuse des Droits de l’Homme est une vision communément admise entre les deux entités. Le Ministre de la Justice s’est ensuite adressé au personnel du Ministère de la Justice –et particulièrement à l’Administration Pénitentiaire- en leur demandant de redoubler d’effort pour redorer leur image souvent ternie par quelques éléments qui s’adonnent encore à des pratiques condamnables (favoritisme et complicité avec certains détenus, manque de rigueur…). Monsieur le Garde des Sceaux a fermement insisté sur l’obligation de tout un chacun, de préserver les nouvelles infrastructures.

Rappel technique :

Coût total des travaux : 60 270 USD, financé par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la paix

Exécution des travaux : appuyés par le PNUD avec le financement du Fonds pour la Consolidation de la Paix a travers l’appui a la reforme du secteur de la sécurité

Travaux effectués :
– Fournitures, installation et mise en marche de système d’électrification solaire de la maison de force de Tsiafahy et pour les logements du personnel.
– Alimentation en électricité solaire :
. Mise en place de supports métalliques (abri motos) des panneaux sur fondations sur une surface de 9 m x 2 m
. Fourniture et pose de 12 panneaux solaires, couverture de besoin journalier de près de 19 000 Wh
. Fourniture et mise en place de parc à batteries
. Fourniture et mise en place des autres éléments
. Fournitures de 18 lampadaires solaires de 10 W, de 3,5 m de hauteur, avec système intégré (panneaux, batterie) et détecteur de crépuscule.
– Installations électriques dans la maison de force :
. Branchement général à partir du convertisseur
. Fournitures et pose de 29 points lumineux et 16 projecteurs avec détecteur de mouvement, d’une sirène et de 15 prises.
– Électrification solaire des logements :
. Fourniture et pose de panneaux 130 w x 2, batterie 100 Ah x 2, régulateur 30A, convertisseur 800 VA et disjoncteur 20 A 20 A 10 A