«

»

Oct 22

Formation des magistrats sur « La gestion budgétaire et le management »

Sous l’égide du Ministère de la Justice, avec l’appui du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, et en collaboration avec le Ministère des Finances et du Budget ; l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes a organisé, du 22 au 26 octobre 2018, une formation continue des magistrats, portant sur ce thème.

 Outre les fonctions juridictionnelles qui leur sont confiées, les chefs de juridiction sont en charge de la gestion et de l’exécution des budgets des Cours et Tribunaux de leur ressort en assurant les rôles d’Ordonnateurs Secondaires (ORDSEC) ou de Gestionnaires d’activités (GAC). A cela s’ajoute la gestion de dossiers ainsi que la coordination générale au sein de la juridiction. Pour assurer pleinement leur mission, ils devront aussi avoir le sens de leadership et du management pour pouvoir gérer et coordonner les activités de tout le personnel sous leur responsabilité. Un renforcement de capacités à leur endroit en matière de gestion budgétaire et du management s’est ainsi avéré primordial.

Les trois (03) premières journées de cette formation ont été axées sur la « gestion budgétaire » : la planification/programmation budgétaire, l’exécution budgétaire, les commandes publiques et les procédures d’aménagement de crédit ont été entre autres les sujets auxquels ont été dédiés les différentes sessions assurées par le Ministère de la Justice et celui des Finances et du Budget. Le thème du « management » a quant à lui été développé lors des deux (02) derniers jours de formation. Ce thème a été introduit par le développement de la notion de management, avant une mise en contexte du management dans un cadre juridictionnel, pour une familiarisation avec les pratiques managériales.

Cette session de formation de cinq (05) jours a été organisée à l’endroit des Présidents et Procureurs de la République des quarante (40) Tribunaux de Première Instance à travers tout le territoire, soit quatre-vingt (80) participants au total.  Elle a pour objectifs de leur donner, la possibilité d’améliorer la gestion budgétaire et les techniques et pratiques d’organisation de travail, de développer leur capacités en tant que personne responsable capable de transmettre autour de soi cet esprit de confiance tout en se positionnant en un véritable acteur de changement au sein de leur juridiction respective.