«

»

Sep 12

Atelier d’échange et de discussion sur le thème « Les besoins humanitaires en milieu carcéral ».

Durant les journées du 12 et 13 septembre 2018, vingt (20) Chefs d’établissement pénitentiaire à travers Madagascar se sont donnés rendez-vous à Faravohitra pour échanger sur le thème « Les besoins humanitaires en milieu carcéral ». Conjointement organisé par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) et le Ministère de la Justice à travers l’Administration Pénitentiaire, cet atelier voit la participation de Chefs d’établissement sélectionnés selon les critères suivants : i) lieux de détention où la situation nutritionnelle est problématique ; ii) envergure des établissements, priorisation des grands établissements pénitentiaires.

La mise à jour des connaissances théoriques et le partage des bonnes pratiques entre les participants figurent parmi les principaux objectifs de cet atelier ; et conscientiser ainsi ces Chefs d’établissement sur leur rôle dans l’atteinte des objectifs du ministère. C’est en présence de Madame Perrine Louart (Chef de délégation CICR) et de Monsieur Djibril Camara, le Garde des Sceaux a appelé les participants à tenir un comportement digne de leurs statuts et responsabilités ; pendant son discours lors de la cérémonie d‘ouverture de l’atelier. C’est ainsi que des interventions sur le cadre stratégique de l’Administration Pénitentiaire, ou encore sur la sécurité dynamique et la gestion du personnel ont été faites durant ces deux jours d’atelier.
Madame Noro Vololona Harimisa a ainsi encouragé les Chefs d’établissement présents à cultiver l’excellence et la méritocratie dans le cadre de leur fonction, tout en soulignant l’importance du respect des Droits Humains, et particulièrement ceux des détenus. Une base de données « hygiène et infrastructures » a ainsi été présentée dans la journée du jeudi 13 septembre, si la santé en milieu carcéral et la nouvelle diète carcérale ont été discutées la veille. Madame le Ministre de la Justice a réitéré qu’il faudrait profiter de telles occasions pour enrichir les échanges et favoriser le partage de connaissance, car l’optimisation des ressources et le développement des partenariats est aussi un des objectifs de ce rendez-vous.
Après l’intervention sur les garanties judiciaires et relations avec les juridictions, l’évènement a été clôturé par une remise de certificats de participation aux vingt Chefs d’établissement bénéficiaires de ce rende-vous.