«

»

Août 07

Centre de rééducation de Mandrosoa Anosiala

Centre de rééducation de Mandrosoa Anosiala

HISTORIQUE DU CENTRE
Le centre de Rééducation de Mandrosoa se trouve dans la region d’Analamanga, aux confins de la ville d’Antananarivo, dans la circonscription administrative du district d’Ambohidratrimo, Commune d’Anosiala, Fokontany Mandrosoa.
Au PK 18 allant d’Antananarivo vers Mahajanga, une bifurcation à gauche empruntant une route secondaire de 2km vers l’Ouest de l’axe de la RN4 débouche au Centre.
C’est un établissement public parmi ceux tenant de la Direction Générale de l’Administration Pénitentiaire et sous la tutelle de la Direction de l’Humanisation de la Détention et de la Préparation à la Réinsertion Sociale. Il est fait partie de la Direction Régionale d’Antananarivo.

L’établissement de Réeducation Mandrosoa fut créé en 1903 par l’administration coloniale. A l’époque, ce Centre est bâti pour garder les prisonniers politiques. Les leaders membres de la MDRM, comme Ravoahangy, Raseta et Rabemananjara, avaient été emprisonnés à l’établissement de Mandrosoa(d’Anjanamasina à l’époque). Dès l’avènement de l’Indépendance en 1960, il devient un centre de placement des mineurs en cas de deviance pénale selon le décret 60.0376 du 29 Septembre 1960. En moyenne, le nombre des mineurs locataires des lieux tourne autour de quatre-vingt(80). C’est le genre masculin qui est concerné.
ACTIVITES ACTUELLES DU CENTRE
De grands efforts se déploient pour la préparation d’une orientation d’avenir de ces enfants en cas de déviance. L’action demande au moins deux grandes étapes à suivre:
• D’abord rééduquer pour la prise de conscience
• Et ensuite orienter suivant leurs potentiels
Ainsi, diverses activités de Réinsertion Sociale sont enterprises dans le centre.
I-ENSEIGNEMENT GENERALE
• Enseignement Primaire (11ème-10ème-9ème-7ème)
• Enseignement Secondaire (6ème-3ème)
II- FORMATIONS PROFESSIONNELLES
• Maçonnerie,Menuiserie Ouvrage métallique
• Elevage(poulet, lapin)
• Pisciculture
• Agriculture
LES BENEFICIAIRES DU CENTRE
L’établissement pénitentiaire de Mandrosoa reçoit et détient puis rééduque des mineurs, genre masculin, en difficultés (en déviance ou en conflit avec la loi et en danger moral mais aussi social. En effet, les beneficiaires de rééducation au sein du Centre sont des enfants mineurs, donc moins de 18 ans. Ils y sont placés par les juges des enfants par truchement places d’une ordonnance de placement provisoire et aux fins de certaines mesures éducatives.
Depuis l’existence du Centre, la moyenne de l’effectif des enfants mineurs bénéficiaries de rééducation varie de quatre vingt (80) à cent vingt (120). Or la capacité d’accueil du lieu se situe seulement à 60/70 maximum, si on suit les normes. Les jeunes s’y catégorisent selon deux critères: l’âge et la compétence scolaire.
OBJECTIFS DU CENTRE
Le Centre de Rééducation de Mandrosoa est dirigé suivant une organisation plus structurée afin de:
• Bien installer sur place une observation étroite des enfants mineurs
• Leur offrir une rééducation vers l’avenir,
• Offrir aux enfants mineurs les opportunités de s’épanouir tant sur le plan éducatif, social qu’économique,
• Protéger et respecter la convention sur les droits de l’enfant.